Peut-on se permettre d’être à la fois responsable et irresponsable ?

 
 

Partie 3 : Développer une relation client durable

Peut-on se permettre d’être à la fois responsable et irresponsable ?

 
 

Mary travaille dans une entreprise du secteur de la chimie. Son rôle consiste à définir et piloter les actions RSE. Elle est fière de son travail et des résultats obtenus par ses collègues dans ce domaine. Elle aimerait le faire savoir au grand public et changer l’image un peu négative de son entreprise. Jarry, responsable marketing, a une toute autre vision. Il préfère garder ces arguments au cas où un incident se produirait en guise de compensation. Qui a raison ?

Le problème

La question posée par l'article

L'étude des chercheurs

 

So what ? L'analyse du C*CM

Le regard des partenaires

 

Le C*CM en bref…

Réalisez votre auto-diagnostic de maturité culture client en 2 min : Démarrer