Prévenir plutôt que guérir les “data crises” : mettez le cap sur la transparence et le contrôle client !